Comment partir travailler à l’étranger ?

Tu as envie de changer d’air et de partir travailler dans un autre pays ? On te donne des conseils pour préparer au mieux ton départ.

Le premier conseil que nous pouvons te donner est de rédiger ton CV et ta lettre de motivation en l’adaptant au pays dans lequel tu postules.

En effet, faire son CV c’est tout un art et cet art diffère d’un pays à l’autre. Dans certains pays, il est mieux vu de mettre une photo et ses informations personnelles comme en France. Aux Etats-Unis, il est illégal de mettre vos informations personnelles sur votre CV pour éviter tout type de discrimination et il est mal vu de mettre sa photo. Selon les pays, il y a un ordre de sections à respecter et des sections à absolument mettre, alors qu’en France on est plus libres.

Certains pays privilégient les designs originaux comme en France, dans certains pays on préfère les CV sobres esthétiquement parlant, c’est autant de différences à prendre en compte lors de la rédaction de ta candidature. Il y a aussi des différences à prendre en compte selon le pays pour écrire sa lettre de motivation, mais elles sont plus subtiles. Renseigne toi donc sur les pratiques.

Toujours concernant ta candidature, fais toi relire par un proche, un professeur, quelqu’un que tu connais et qui parle anglais ou la langue recherchée afin d’éviter le maximum d’erreurs rédhibitoires. Le CV et la lettre de motivation sont les premiers éléments qui nous permettent de nous faire un avis sur quelqu’un lors d’un processus de recrutement. Garde toujours en tête qu’il faut que ta candidature soit une candidature qualitative pour pouvoir travailler à l’étranger.

Une fois que tu auras accepté une offre d’emploi à l’étranger qui dure plus de 3 mois, tu auras le statut d’expatrié. Tu ne seras alors plus rattaché au système de sécurité sociale français et tu bénéficieras du droit local.

Si tu pars hors Europe, nous te conseillons de consulter la plateforme EURES pour connaître les conditions de travail et la législation du pays dans lequel tu te rends. L’APEC t’accompagne également pour ton départ à l’étranger en te proposant des offres d’emploi, des webinaires et autres articles à consulter avant votre départ.

En tant qu’expatrié, tes frais médicaux sont remboursés par l’organisme d’assurance maladie de ton pays d’expatriation. Certains systèmes de protection sociale proposent également des indemnités journalières en cas d’arrêt de travail pour maladie, accident du travail ou de trajet.

Un visa temporaire de travail est délivré pour une certaine période, généralement plusieurs années. Après l’expiration de ce type de visa, l’expatrié peut prolonger son permis ou rentrer chez lui. Certains pays peuvent également te permettre de demander un visa de travail permanent si tu trouves un emploi qui te convient.

A présent, parlons dispositifs qui te permettent de travailler à l’étranger :

          Le PVT (Programme Vacances-Travail)

Grâce à l’obtention d’un visa temporaire, tu as la possibilité de travailler à l’étranger. Tu dois effectuer la demande de ton visa en ligne, souvent auprès du site du gouvernement du pays. Ce dispositif est ouvert aux personnes de 18 à 30 ans, pouvant aller jusqu’à 35 ans pour 3 destinations : l’Argentine, le Canada et l’Australie. Attention, car il te faudra fournir des preuves de ressources financières suffisantes afin de subvenir à tes besoins durant le début du séjour, ainsi que pour l’achat de votre billet d’avion retour. Le montant dépend de chaque pays, selon son niveau de vie. Il faut être titulaire d’un passeport valide pour accéder à ce dispositif. Le PVT peut durer jusqu’à un an, avec possibilité de renouveler le visa dans certains cas seulement. L’avantage de ce dispositif est que tu vas percevoir un salaire en travaillant, mais que tu auras aussi tout le loisir de découvrir le pays tout en étant immergé dans sa culture pendant un long moment.

          Le VIE (Volontariat International en Entreprise)

Il s’agit d’une mission professionnelle entre 6 et 24 mois à l’étranger. Il faut être âgé de 18 à 28 ans. Il faut avoir la nationalité française et un casier judiciaire vierge. Il y a un large choix de secteurs d’activité pour votre mission : marketing, commerce, gestion, comptabilité, finances, RH, juridique, recherche. La plupart des jeunes recrutés ont dans les faits Bac+5 et sont recrutés sur compétences. Tu recevras tous les mois une indemnité assez importante qui dépend du pays dans lequel tu te trouves. Il y a 124 pays disponibles pour ce dispositif.

          Le stage à l’étranger

Il est possible de faire un stage en Europe allant de 2 à 12 mois si tu es inscrit dans un établissement scolaire avec la possibilité ou l’obligation d’effectuer un stage à l’étranger. Tu pourrais obtenir une bourse Mermoz et/ou Erasmus+ dont le montant dépend du niveau de vie du pays dans lequel tu iras, ce qui te permettra de subvenir en partie à tes besoins au niveau du logement et de la nourriture. Il existe aussi la possibilité en tant que demandeur d’emploi de faire un stage Erasmus+ si tu es accompagné par France Travail (anciennement Pôle Emploi). Ils te trouveront un stage, te permettront de recevoir la bourse Erasmus et t’aideront à l’organisation logistique de ton séjour (recherche de logement, aides financières).

          Au pair

Le principe d’un jeune au pair est de se rendre chez une famille à l’étranger pendant quelques mois, voire un an. Ton rôle est d’y garder les enfants et d’effectuer des tâches à domicile liées aux enfants (rangement des jouets, repassage de leurs vêtements, préparation du goûter etc…) contre un argent de poche dont le montant minimum varie d’un pays à l’autre. La famille te loge, nourrit et blanchit. C’est un bon moyen d’être imprégné très rapidement dans la culture du pays et d’améliorer tes compétences linguistiques en assistant aux cours de langue. Les tâches que tu feras sont à déterminer avec la famille, il vaut mieux d’ailleurs demander de signer un contrat avant ton départ, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise. Un bon plan pour économiser de l’argent sans passer par une agence dont les services sont payants est de se rendre sur le site Aupairworld pour effectuer tes recherches d’une famille toi-même.

Mobiite Haut De France

Rejoignez notre newsletter Pro

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous êtes inscrit, à bientôt !

Mobiite Haut De France

Rejoignez notre newsletter Jeunes

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

Vous êtes inscrit, à bientôt !