Tu aimerais trouver un job saisonnier mais également voyager, pourquoi ne pas lier les deux ? Que ce soit pour booster ton CV ou vivre une expérience de travail unique, qu’elle soit courte ou longue, les opportunités sont nombreuses. Attention cependant, même s’il est possible de travailler à partir de 16 ans en Europe, il est souvent nécessaire en fait, d’avoir 18 ans. Tu trouveras ci-dessous différentes pistes en fonction du domaine qui t’intéresse le plus, ainsi que quelques conseils.

HÔTELLERIE-RESTAURATION

Ce sont en général des postes qui acceptent des candidats sans expériences et qui sont disponibles sur la période mai-septembre.

www.lhotellerie-restauration.com
http://sunseafun.com
www.caterer.com
www.eurohoteljobs.com
www.hotelcareer.com

ACCOMPAGNEMENT DE SÉJOUR LINGUISTIQUE

Les personnes recrutées comme accompagnateurs doivent avoir au moins 21 ans, une licence en langue, une expérience des voyages et une connaissance du pays.

www.unosel.org
www.loffice.org

TOURISME & ANIMATION

Il s’agit surtout de postes d’accompagnateurs, d’animateurs, personnels d’accueil ou même de plonge et de ménages pour des structures très variées.

www.animjobs.com
www.clubmedjobs.fr
www.seasonworkers.com/summerjobs
www.kingsrecruit.com
www.tourisme-espaces.com
https://www.planetanim.fr

TRAVAUX AGRICOLES

La récolte de fruits et de légumes a lieu toute l’année. Le travail peut être difficile avec une cadence de 8 à 10h de travail par jour et 6 jours par semaine. Informez-vous bien sur les conditions d’hébergement, de nourritures et de rémunération (la nourriture et l’hébergement peut
parfois faire office de rémunération).

www.fruitfuljobs.com
www.pickingjobs.com
https://www.picktheworld.org

WORK AND TRAVEL PROGRAM

Ce Département d’état des États-Unis propose un Visa J-1 qui permet à des étudiants de l’enseignement supérieur entre 18 et 28 ans d’occuper un emploi saisonnier pendant la période estivale aux États-Unis. Ce visa permet de partir au moins 3 mois entre le 1er juin et le 30 septembre. Le coût du visa est à ta charge et dépend de la durée de ton séjour. Les salaires proposés sont au-dessus du salaire minimum légal.

Plus d’informations sur le programme :
https://j1visa.state.gov/programs/summer-work-travel ou https://www.visa-j1.fr/visa-j1-pour-job-ete/

Pour consulter des offres :
www.workntravel.fr

WORK AND TRAVEL PROGRAM

Le Club TELI, c’est une base de données avec en permanence plus de 3000 offres en ligne. L’occassion de découvrir des offres à jour et de postuler auprès d’employeurs authentifiés et déjà testés par d’autres candidats. Une adhésion de 45 euros par an est nécessaire, mais le CRIJ Hauts-de France étant partenaire du club Teli, vous pouvez bénéficier de leur code gratuitement pour candidater aux offres en cours. Il te suffit de prendre contact avec Anna MATVEEVA par mail à l’adresse : anna.matveeva@crij-hdf.fr

NOS 6 CONSEILS

1

Débutes tes démarches suffisamment tôt ! Bien qu’en règle générale, il te sera possible de travailler avec ton passeport/ carte d’identité dans les pays de la zone UE à partir de 16 ans, il faut antiper les différentes démarches administratives, d’autant plus si tu souhaites travailler Hors Europe. Les demandes de visa/permis de travail peuvent plusieurs mois. Par ailleurs, même dans la zone UE, après 3 mois de résidence, le pays d’accueil peut exiger de te faire enregistrer auprès des autorités locales compétentes.

2

Penses à rédiger un CV et une lettre de motivation qui répondent aux standards des différentes destinations pour lesquelles tu vas candidater. En raison de lois de non-discrimination à l’embauche dans certain pays, il ne faut surtout pas indiquer ton âge, ton statut familial ni même mettre une photo sur ton CV au risque qu’il ne soit pas lu.

3

La langue : certains recruteurs préfereront embaucher quelqu’un avec un niveau avancé, d’autres seront moins
exigants pour des jobs qui ne nécessitent pas un vocabulaire riche. Dans tous les cas, ne sous-estimes ni surestimes pas tes compétences linguistiques ! L’essentiel est que tu te sentes capable d’assurer ce job d’été. Tu peux toujours prendre quelques cours avant ton départ pour te rassurer si besoin.

4

Le budget : bien que le job que tu vas trouver soit rémunéré, il faut décompter le voyage, les coûts de logement et de nourriture et éventuellement les frais d’inscription à un organisme. Attention donc à bien faire tes calculs pour avoir assez de budget pour profiter du pays dans lequel tu te trouves.

5

Profites de ton temps libre : pour découvrir un pays, s’imprenier d’une culture, il faut prendre le temps de le visiter
et de partager des moments avec les locaux. Pour cela, la Carte Jeunes Européenne peut t’aider. Pour un coût de 10€, cette carte te permet de profiter de bons plans dans 38 pays européens. Voyages, sorties culturelles, activités sportives… plus de 72 000 avantages pendant un an !

6

Penses à demander la Carte européenne d’assurance maladie auprès de ta Caisse de Sécurité sociale. Elle est
gratuite, valable 1 an et atteste des droits à l’assurance maladie et facilite la prise en charge de certains frais médicaux
en Europe.

Mobiite Haut De France

Rejoignez notre newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!