Les Ceméa organisent trois journées d’étude sur la jeunesse, du 18 au 20 mars 2021. Ils souhaitent ouvrir un espace d’information et d’échange avec des équipes éducatives, des chercheurs.es, des militants.es. Ces journées auront pour finalité de mutualiser des réflexions sur la question de la jeunesse et de produire des ressources, des repères pour le réseau.

 

Ces conférences, ouvertes à tou.te.s, seront diffusées en direct sur :

WEBTV  WEBRADIO

Aucune inscription préalable n’est nécessaire. Il vous sera donc possible d’assister à l’ensemble des conférences seule, en groupe avec des promos d’animateru.es professionnel.es en formation, ou avec des promotions du travail social, ou d’ étudiant.e.s.

À la fin de ces journées d’étude, il sera également possible de (ré)écouter les conférences en format POADCAST

Le vendredi 19 mars 2021, de 9h00 à 11h00, une conférence permettra de mettre en lumière « Le volontariat en Europe et à l’International »

 

INTERVENANTES

 

Isabelle Palanchon, (responsable du pôle Europe International à l’Association Nationale des Ceméa) par son intervention tentera d’éclairer la notion « d’engagement » des jeunes au sein d’actions Européennes et Internationales. Les projets internationaux sont des supports pour accompagner les jeunes dans la construction de leur citoyenneté internationale. Comment un volontariat ou un échange de jeune permet à travers la rencontre d’autres européens et internationaux, de contribuer à leur engagement ou à leur capacité d’agir, de comprendre des problématiques de société. Comment les projets internationaux peuvent devenir des espaces d’investissement des jeunes aux Ceméa.

 

 

La directrice de la mission « Amiens 4 youth », Gwenaëlle Lia viendra éclairer sur les initiatives de la ville d’Amiens en tant que Capitale Européenne de la jeunesse (2020-2021). Par son intervention elle reviendra plus précisément sur les actions « des jeunes, Acteurs de la cité », et «une citoyenneté Européenne ». Le défi aujourd’hui, est non seulement de donner l’opportunité aux jeunes d’être entendus, mais aussi de les accompagner, afin qu’ils transforment leurs idées en actions. La politique jeunesse amiénoise souhaite donner aux jeunes la possibilité : de s’engager, de partager, de co-créer.

Mobiite Haut De France

Rejoignez notre newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!