permis pro canada

COMMENT ÇA MARCHE ?

QUI PEUT M’AIDER EN RÉGION ?

OÙ TROUVER DES OFFRES ?

Vous êtes un jeune professionnel et vous avez envie de partir travailler temporairement au Canada ? Le programme EIC, Expérience Internationale Canada vous permet de tenter l’expérience en postulant pour la catégorie Jeunes Professionnels !
C’est aussi une des solutions qui peut aussi être envisagé après la fin
d’un PVT.

Pour qui ?

Quelles obligations ?

Quel type de poste ?

Le permis Jeunes Professionnels (JP) est ouvert aux jeunes français agés de 18 à 35 ans (inclus).

– Etre en possession d’un passerport valide pour toute la durée du séjour
– disposer de l’équivalent de 2500$ CAD sur votre compte pour couvrir vos dépenses.
– Souscrire à une assurance maladie couvrant toute la durée de votre séjour
– Détenir, avant votre départ, un billet aller-retour ou suffisamment d’argent pour vous acheter un billet de retour pour la fin de votre séjour
– Avoir un contrat ou une offre d’emploi signée avant de partir au Canada, en rapport avec votre domaine professionnel.

Pour être considéré comme un emploi qui « contribue à votre perfectionnement professionnel », le poste qui vous sera offert au Canada doit correspondre au genre de compétences 0 ou aux niveaux de compétences A ou B de la Classification nationale des professions (CNP). Un travail classé dans le niveau de compétences C pourrait être accepté si vous joignez à votre demande de permis de travail un diplôme, un certificat ou un grade d’études postsecondaires, qui aura été traduit en français ou en anglais

Pour qui ?

Le permis Jeunes Professionnels (JP) est ouvert aux jeunes français agés de 18 à 35 ans (inclus).

Quelles obligations ?

– Etre en possession d’un passerport valide pour toute la durée du séjour
– disposer de l’équivalent de 2500$ CAD sur votre compte pour couvrir vos dépenses.
– Souscrire à une assurance maladie couvrant toute la durée de votre séjour
– Détenir, avant votre départ, un billet aller-retour ou suffisamment d’argent pour vous acheter un billet de retour pour la fin de votre séjour
– Avoir un contrat ou une offre d’emploi signée avant de partir au Canada, en rapport avec votre domaine professionnel.

Quel type de poste

Pour être considéré comme un emploi qui « contribue à votre perfectionnement professionnel », le poste qui vous sera offert au Canada doit correspondre au genre de compétences 0 ou aux niveaux de compétences A ou B de la Classification nationale des professions (CNP). Un travail classé dans le niveau de compétences C pourrait être accepté si vous joignez à votre demande de permis de travail un diplôme, un certificat ou un grade d’études postsecondaires, qui aura été traduit en français ou en anglais

Différence entre un assistant de langue et un lecteur

Comme leur nom l’indique, les assistants de langue assistent un professeur de langue avec qui ils travaillent en binôme, alors que le lecteur est seul face à une classe. Cependant, certains postes correspondent à des postes de lecteurs, même s’ils sont proposés
dans le cadre du programme d’échange d’assistants de langue.

Combien ça coûte ?

Combien de temps puis je partir ?

Peut – on candidater pour plusieurs pays ?

Pour le jeune : 150$CAD (100€) de frais de participation EIC + 85$CAD (56€) de frais de biométrie.

Pour l’employeur : 230$CAD

Ce permis est valable sur une période pouvant aller jusqu’à 24 mois. Comme pour les PVT et les Stages Coop, la catégorie Jeunes Professionnels du Programme EIC est soumise à quotas pour chaque pays. Si le nombre de places disponibles est épuisé, vous devrez attendre l’année suivante pour soumettre à nouveau une demande.

Non, vous travaillerez pour le même employeur dans un endroit donné pendant la durée de votre séjour au Canada.

Combien ça coûte ?

Pour le jeune : 150$CAD (100€) de frais de participation EIC + 85$CAD (56€) de frais de biométrie.

Pour l’employeur : 230$CAD

Combien de temps puis je partir ?

Ce permis est valable sur une période pouvant aller jusqu’à 24 mois. Comme pour les PVT et les Stages Coop, la catégorie Jeunes Professionnels du Programme EIC est soumise à quotas pour chaque pays. Si le nombre de places disponibles est épuisé, vous devrez attendre l’année suivante pour soumettre à nouveau une demande.

Peut – on candidater pour plusieurs pays ?

Non, vous travaillerez pour le même employeur dans un endroit donné pendant la durée de votre séjour au Canada.

COMMENT ÇA MARCHE ?

1 – Créez votre profil pour demander un permis de travail : pour cela remplissez le questionnaire “venir au Canada” et obtenez votre code de référence
personnel, puis créez votre compte d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Cliquez sur “Présenter une demande pour venir au Canada” et utilisez
votre code de référence pour commencer votre demande.

2 – Complétez les informatons et choisissez les bassins d’EIC dans lesquels vous souhaitez être inscrit et soumettez votre demande

3 – Recevoir une invitation à présenter sa demande de permis : une fois cette invitation reçue, vous aurez 10 jours pour commencer à la remplir.

4 – Présenter sa demande de permis et payer les frais liés à la demande + au relevé biométrique : dès que vous commencez vous aurez 20 jours pour
remplir votre demande, la soumettre et payer les frais afférents. Pendant ces 20 jours, votre employeur doit s’acquitter des 230$ CAN de frais relatifs à la
conformité de l’employeur, en passant par le portail des employeurs. Une fois ces frais acquittés, l’employeur vous donnera un numéro d’offre d’emploi que vous
devrez inscrire dans votre demande de permis de travail. Téléversez tous les documents à l’appui, y compris les certificats de police et d’examen médical, s’il y a
lieu.

5 – Se rendre au CRDV de Paris ou Lyon et faire enregistrer ses données biométriques (empreintes digitales et photographie) après réception d’une lettre
d’inscrtuction dans votre compte IRCC. Vous aurez alors 30 jours pour fournir les données.

6 – Evaluation de la demande du permis de travail : celle-ci peut prendre jusqu’à 56 jours. Il peut vous être demandé sur ce temps de fournir des documents
complémentaires. A cette étape, c’est la dernière occassion que vous avez de vous retirer du processus d’EIC en obtenant un remboursement de certains frais.

7 – Obtenir de la lettre d’introduction : l’IRCC vous enverra dans votre compte une lettre pour le point d’entrée au Canada. Apportez cette lettre avec vous.

QUI PEUT M’AIDER EN RÉGION ?

Participez à un atelier d’information de l’OFQJ, en ligne, à Paris ou en région. Cliquez-ici pour vous inscrire
Vous pouvez également contacter les équipes de l’OFQJ par mail : ressources@ofqj.org ou par téléphone : 01 49 33 28 50
Retrouvez les différents interlocuteurs en cliquant ici

OÙ TROUVER DES OFFRES ?

Obtenez des conseils du gouvernement canadien en cliquant ici
Vous pouvez également faire appel à une organisation reconnue (OR) qui vous aidera à planifier votre voyage et vous apportera un soutien dans vos recherches.
Notez toutefois que la plupart des OR vous factureront des frais pour leurs services.

Mobiite Haut De France

Rejoignez notre newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!