La période actuelle vous donne à réfléchir sur votre avenir ? Vous avez des envies d’ailleurs ? Pourquoi ne pas profiter de cette période pour vivre une expérience à l’étranger ou commencer à en planifier une pour l’avenir ?  De nombreuses opportunités existent pour les jeunes de la région Hauts-de-France même en temps de Covid.

La mobilité peut vous apporter beaucoup d’un point de vue humain et professionnel et ce sont les jeunes qui reviennent de mobilité qui en parlent le mieux. Mathilde, étudiante de 21 ans, a accepté de nous parler de son stage en Écosse.

Photographie prise par Mathilde en stage

Peux-tu nous en dire un peu plus sur ton expérience de mobilité ?  

” Je suis restée 4 mois en Écosse en 2018 en tant qu’assistante du service client hispanophone. C’était dans le cadre d’un stage pour valider ma première année de Bachelor. “

Par quel organisme es-tu passé pour réaliser ton stage ?

” Je suis passée par le pôle International de mon école. Le Royaume-Uni faisait encore partie de l’Union Européenne, donc j’ai pu bénéficier des avantages Erasmus+. “

Quelles étaient tes motivations pour partir faire ton stage à l’étranger ?

” C’était l’occasion de vivre seule à l’étranger, de vivre dans un contexte inconnu. Je voulais découvrir une nouvelle façon de travailler et de vivre, et aussi améliorer mon niveau d’anglais dans la vie de tous les jours, et d’espagnol au travail. “

Comment s’est passé ton expérience à l’étranger ?

” J’ai été ravie de mon expérience. J’ai fait de superbes rencontres, des voyages magnifiques et j’ai surtout appris à vivre seule, en autonomie, dans un pays que je ne connaissais pas, pour la première fois. “

Quel est ton meilleur souvenir de cette mobilité ?

” Un de mes meilleurs souvenirs serait mon voyage dans le nord de l’Écosse, avec une association locale pour les jeunes. J’ai pu rencontrer des jeunes du monde entier, tout en découvrant l’Écosse. “

Photographie prise par Mathilde durant son stage

Que t’as apporté cette mobilité d’un point de vue personnel et professionnel ?

” J’ai pu découvrir de façon concrète le monde du tourisme. J’ai acquis de l’autonomie et appris à gérer mon temps et mon stress. J’ai amélioré mon niveau de langue en anglais et en espagnol. J’ai fait des rencontres et enrichis mon réseau. Partir permet une grande ouverture d’esprit et c’est un véritable enrichissement culturel. Aujourd’hui, j’ai d’incroyables souvenirs de voyage. “

Aurais-tu un dernier mot pour les personnes qui hésiteraient à partir ?

” Foncez ! Même si plusieurs questions nous traversent l’esprit avant et pendant le voyage, l’après ne sera que meilleur. J’ai moi-même longtemps douté à partir, mais on se rend vite compte que l’on est capable de vivre loin de chez soi et que de nouveaux repères apparaissent vite. Partir en mobilité permet de découvrir d’autres personnes, d’autres cultures, mais surtout de se découvrir soi-même. “

 

 

 

Mobiite Haut De France

Rejoignez notre newsletter

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!